Sel Touareg de l'Azalaï

Le sel de l'Azalaï est extrait des mines de Taoudeni, au cœur du désert du Mali à 800 kilomètres au nord de Tombouctou. Résultat de l'évaporation des mers qui recouvraient cette partie du continent africain il y a 250 millions d'années ce sel d'une qualité exceptionnelle est préservé depuis toujours de la moindre pollution. Son transport jusqu’à Tombouctou est assuré par d'intemporel caravanes de dromadaires semblant surgir de la nuit des temps. Menée par les caravaniers touareg, maîtres incontestés de ces régions désolées, ces cohortes au pas lent ont hérités du nom de Azalaï.


Jusqu'au milieu du siècle dernier, l’Azalaï n'avait lieu que deux fois par an et rassemblait plusieurs dizaines de milliers de bêtes. Les caravanes « modernes » se sont fractionnées et peuvent compter de 15 à 300 chameaux. Il leur faut 20 jours de marche pour apporter les précieuses barres de sel de Taoudéni jusqu'aux rives du fleuve Niger. Un voyage épuisant, ponctué de trop rares repos autour des quelques puits d'eau potable. Les bêtes, liés tête-à-queue, portent chacune, pendues le long de leur flanc, quatre barres de sel pesant, au total près de 120 kilos. Il en va ainsi depuis toujours. Il en ira ainsi longtemps encore.

Le sel de l’Azalaï est, aux dires des nomades du Sahel, le meilleur celle du monde. Sel alimentaire de grande saveur, il est aussi utilisé par les peuples du désert comme médicament, bénéfique pour le système respiratoire. C'est un des rares sel gemme contenant de l'iode (3,5 mg/kg). Il est composé à 98,6% de chlorure de sodium ; mais il est aussi riche en calcium (0,38 g/100g), au magnésium (0,005 g/100g) et en cuivre (0,500 mg/kg).

A Taoudeni, quelque 600 mineurs travaillent 6 mois par an pour gagner de quoi faire vivre leur famille restée au village. Armés de quelques outils rudimentaires ils creusent jusqu’à 5 mètres de profondeur pour mettre à jour les veines de sel gemme. Au niveau inférieur, le sel blanc est pur, la première qualité, celui que nous vous proposons. Une denrée précieuse qui leur faut dégager habilement par plaque d'un mètre de long et d'une dizaine de mètres d'épaisseur qu’un habile coup de burin séparant en deux. Il ne reste qu’à les tailler aux dimensions de transport et à les entreposer, marquées de la signature du mineur propriétaire en attendant les caravanes de marchands.

Conseils d'utilisation:

Ce sel est très pur, iodé à la salinité franche. Il s’utilisera idéalement avec les viandes blanches, les volailles, les poissons, les plats de légumes, les pâtes et le riz.


Découvrez aussi

Vu récemment