Sumac

€7

Sumac

Rhus Coriaria
Volumes et poids nets : 50ml / 40g / 1.41oz

 

Conseils d'utilisation :

Indispensable pour la préparation du fameux mélange Zahtar, il s’emploie pour parfumer et saler de nombreux plats (convient au régime sans sel). Il aime les viandes comme l’agneau, le veau, le boeuf mais aussi les fruits de mer et le poisson. Son acidité peut remplacer la lime, le combava ou le yuzu. Il aromatisera les oeufs, les farces, les pains. Mélangez-le à du yaourt avec des fines herbes pour faire une sauce délicieuse avec une touche orientale.

Description :

Le sumac est une épice qui tient une place importante dans la cuisine du Moyen-Orient. C'est une épice qui provient du sumac des corroyeurs, de son nom scientifique Rhus coriaria, et non du sumac vénéneux qui lui est un poison. D'ailleurs, la plupart des variétés du sumac sont vénéneux.

Le terme sumac signifie rouge comme la couleur caractéristique de l'épice. Il provient des baies de l'arbre où il pousse que l'on écrase et fait sécher ensuite.

La tradition iranienne veut que pour le nouvel an, chaque foyer apporte sur sa table de fête les sept éléments symboliques nécessaires pour passer une bonne année, et le sumac y est un symbole de bonne vie. A l'instar du mahaleb, c'est une épice phare en Turquie, au Liban, en Syrie, en Arménie, en Iran et aussi en Grèce.

Son histoire est assez mystérieuse, mais il semblerait qu'il soit connu des Romains antiques et aurait été utilisé au Moyen Âge.

Par contre, le vinaigrier (autre type de sumac) a été employé comme teinture notamment dans les tanneries. On pense que durant l’Antiquité, les Romains et les Grecs se servaient de cette épice pour remplacer le vinaigre et le citron.

Découvrez aussi

Vu récemment