Vin chaud aux épices

On retrouve le vin chaud et le grog sur nos marchés de Noël, idéal pour combattre le froid, il est inévitable en hiver à la montagne. On l’aime pour son parfum réconfortant de cannelle, d’anis et d’orange.

 

INGREDIENTS

 Version 1 :

Version 2 :

  • 1L de vin rouge
  • 4 c. à c. de notre Mélange pour vin chaud (nous avons déjà assemblé les épices pour vous ;))

Option : pour plus encore plus de douceur, ajoutez une gousse de vanille des Comores fendue en deux.

 

ETAPES DE LA RECETTE

  1.  Avec un petit couteau, fendre la gousse de vanille des Comores en deux, grattez l’intérieur d’un geste et mettre le tout dans une casserole à fond épais.
  2. Ajouter le vin et faites chauffer doucement avec la cannelle, la badiane, la cardamome verte et le poivre de Jamaïque. Attention à ne pas faire bouillir le vin.
  3. Pendant ce temps, pelez le morceau de gingembre et votre orange à l’aide d’un petit couteau. Veillez à ne prélever que le zeste, avec un minimum de blanc possible pour éviter l’excès d’amertume.
  4. Puis ajoutez le gingembre et le zeste d’orange dans le vin.
  5. Remuez de temps en temps et stoppez le feu avant ébullition.

 

Votre vin chaud est prêt à être servi !

Si vous le réservez pour plus tard, pensez à retirer les épices avant qu’elles ne prennent trop de place dans votre boisson.

 

Quel vin choisir ?

De préférence un vin jeune, plutôt fruité, gourmand mais avec suffisamment de puissance pour répondre aux épices. Partez sur un Côtes-du-rhône, un Languedoc ou un bordeaux supérieur. Attention à chauffer votre vin mais ne surtout pas le bouillir.